COFFRET JOSEPH MORDER - DVD

Joseph Morder est marqué aussi bien par le grand cinéma hollywoodien que par le bricolage de la Nouvelle vague, par la comédie musicale comme par le mélo flamboyant, imbriquant dans ses récits à la première personne des fragments d’un juif exilé à Guayaquil en Equateur que l’errance a mené de Paris à New York, en passant par Berlin, Madrid, sans oublier une étrange contrée nommée Morlock. De ces influences et de ces pays, réels ou imaginaires, il a tout filmé... DVD 1: El Cantor: À la grande surprise de William, son cousin Clovis, qu'il n'a pas revu depuis trente ans, arrive de New York. Elizabeth, l’épouse de William, qui vient de perdre son père, ne partage pas la gaieté de son mari. Peu à peu, le charme de Clovis, descendant d'une lignée de célèbres cantors , gagne tout le monde… Entre humour et nostalgie, Clovis tente de renouer avec son passé et ses racines, redevenant, pour quelques jours « El Cantor ». DVD 2: L'arbre mort / Mémoires d'un juif tropical : L'arbre mort: Peu après la fin de la seconde guerre mondiale, dans un bateau reliant la France à l’Amérique du Sud, Laura rencontre Jaime. Arrivés à destination, un accident les sépare. Laura est à la recherche de son amant, Ricardo. Jaime se prépare à épouser Sofia, sa fiancée. Par un soir d’orage et de coup d’Etat, un coup du destin va bouleverser les vies de Laura et de Jaime. Grâce à un arbre mort... Mémoires d'un juif tropical: Paris. L’été. La canicule. Une caméra Super-8 et un homme emporté par ses souvenirs. Joseph Morder décide de filmer son quotidien. Une relation amoureuse se noue avec Liza. Peu à peu, il s’aperçoit que les couleurs, les façades de ses pérégrinations lui rappellent celles de son enfance tropicale à Guayaquil, en Equateur. DVD 3: Romamor : Mark, cinéaste, envoie depuis Berlin une lettre filmée à Sandra, peintre qui vit à Paris. Dans ce film, il y évoque sa rencontre avec elle derrière l’objectif d’une caméra et montre son voyage dans un Berlin tout juste débarrassé de son mur. Il raconte leur voyage de Paris à Rome, tous deux à la recherche de leurs origines juives. Sandra est de plus en plus gênée par le filmage obsédant de Mark : elle aimerait vivre leur histoire d’amour, leur exil, sans le regard de ce témoin si envahissant...
Bonus : PRESENTATION D’EL CANTOR par Joseph Morder (2007 - 5 minutes): Joseph Morder nous conte à Emmanuel Vernières ses débuts en 35 mm et la sensation nouvelle pour un cinéaste aussi prolixe de la découverte d’une nouvelle aventure « hollywoodienne ». Il revient également sur l’influence majeure d’Ozu sur son travail formel. JOSE DE GUAYAQUIL (2006 - 69 minutes): Scénario et réalisation : Fernando Mieles À l’occasion du retour de Joseph Morder, dans le pays de son enfance, l’Equateur, une trame se tisse entre les extraits des films qu’il réalise depuis plus de trente ans, et sa vie. JOSEPH MORDER VU PAR ALAIN CAVALIER (8 minutes) LETTRE FILMEE DE JOSEPH MORDER A ALAIN CAVALIER (6 minutes) RÉSENTATION DE L’ARBRE MORT par Joseph Morder (2007-5 minutes): Joseph Morder revient sur son goût immodéré pour certains grandes genres de l’âge d’or hollywoodien, et notamment le mél
  • Langues : Français, sous-titres Anglais, Espagnols, excepté Mémoires d'un juif tropical (Anglais, pas de sous
  • Support détaillé : 3 DVD Amaray
  • Zone : Multizones

3545020014066

ARC494

29,95 €